Injection de Toxine Botulique dans la paroi vésicale

  • Traitement endo-vésical de l’hyperactivité vésicale neurogène (suite à sclérose en plaque ou blessé médullaire) responsable de fuites urgentes.
  • Le patient doit maîtriser les autosondages
  • Le traitement doit être renouvelé tous les 6 à 9 mois.

>> + d’infos sur le site de l’association française d’urologie